L’entretien du jardin à la fin de l’été : nos conseils pour des extérieurs propres

pince_a_dechets_de_jardin

Si votre jardin doit être entretenu fréquemment, à la fin de l’été, celui-ci doit faire l’objet de toute votre attention. En effet, il est essentiel de bien préparer vos espaces verts à l’arrivée de l’automne. Comment procéder ? Quels sont nos conseils ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dès à présent ici.

Établir un planning et tenir un carnet d’entretien

Pour ne pas vous sentir débordé, il serait intéressant de tenir à jour un carnet d’entretien, où vous planifierez toutes les démarches à accomplir pour bien nettoyer votre jardin. En le mettant à jour régulièrement, vous aurez une vision plus globale de l’avancement des travaux, ce qui vous encouragera à poursuivre vos efforts.

Nous recommandons d’ailleurs de tenir un carnet d’entretien courant sur toute l’année ! L’occasion d’y reporter les dates de semis et de récolte par exemple, de planifier la taille des arbres ou le désherbage. Justement, c’est cela qui va nous intéresser dès maintenant.

Désherber régulièrement, pour éviter d’être envahi

Un jardin bien entretenu est un jardin désherbé régulièrement. Vous avez laissé traîner le désherbage tout au long de l’été ? Dans ce cas, c’est le bon moment pour vous y remettre ! Pour cela, la méthode manuelle est définitivement la plus efficace. Mais, en cas de mauvaises herbes récalcitrantes, sachez que l’eau de cuisson des pâtes apporte de très bons résultats, au même titre que le vinaigre blanc. Il suffit de pulvériser ces deux liquides sur les herbes à exterminer.

Nous déconseillons vivement l’utilisation de produits chimiques dans votre jardin ou votre portager, pour éradiquer les mauvaises herbes ou les insectes. C’est vrai, ceux-ci polluent la terre et sont particulièrement nocifs pour la santé.

Éliminer les éventuelles feuilles mortes et autres déchets

Quelle que soit la saison, il y a toujours des feuilles mortes à ramasser dans votre jardin. Cette tâche peut se transformer en véritable corvée, surtout si vous ne disposez pas du matériel nécessaire. Sur Internet dans les jardineries, vous trouverez une pince à déchets, ou même un ramasse-feuille manuel, deux équipements pratiques, fonctionnels et indispensables pour éviter de se baisser.

Opter pour le mulching, une technique efficace pour protéger le sol

Le mulching consiste à étaler du paillis sur le sol de votre jardin, et plus précisément de votre potager. Composé de matières organiques, le paillis permet de limiter la pousse et la propagation des mauvaises herbes. Il intervient également dans la préservation de l’humidité dans le sol et se transforme en humus, pour nourrir tous vos végétaux. Nous recommandons de l’appliquer à la fin de l’été, afin de protéger efficacement la terre.

Le paillis peut être fabriqué par vos soins, grâce à du compost par exemple. D’autre part, les déchets végétaux générés par la taille des arbres pourront être broyés, puis dispersés sur le sol.

Retour vers le haut